Velkommen til "Norvege-fr.com"

vendredi 12 avril 2024
10 C
Oslo

Alta et le Musée de Gravures Rupestres

La petite ville d’Alta, située dans le comté de Troms og Finnmark, au nord de la Norvège, est célèbre pour abriter l’un des ensembles de gravures rupestres les plus précieux au monde. Ces sites, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, témoignent de la riche histoire préhistorique de la région, et ils constituent une véritable fenêtre sur le passé de la Norvège et de ses anciens habitants. À travers cet article, Aurore vous invite à découvrir Alta et le musée de gravures rupestres !

Histoire des Gravures Rupestres d’Alta

Les gravures rupestres d’Alta sont des œuvres d’art préhistoriques datant de l’âge de pierre, principalement de la période du néolithique. Ces gravures, réalisées en martelant ou en grattant la surface de rochers, sont une précieuse chronique de la vie quotidienne, des coutumes et des croyances des peuples autochtones de la région, tels que les Samis.

Les sites de gravures rupestres d’Alta comprennent environ 6 000 images réparties sur 45 sites distincts. Les motifs varient, allant de scènes de chasse à des représentations abstraites de formes géométriques. Ces gravures sont non seulement un témoignage de l’habileté artistique de leurs créateurs, mais elles nous en disent aussi long sur la façon dont ces sociétés anciennes vivaient, chassaient et célébraient leurs croyances.

Inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

En 1985, les sites de gravures rupestres d’Alta ont été inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce qui signifie qu’ils sont reconnus comme d’une importance culturelle et historique exceptionnelle pour l’humanité. Cette reconnaissance témoigne de la valeur inestimable de ces gravures rupestres en tant que lien entre le passé préhistorique de la Norvège et sa culture contemporaine.

La protection des sites de gravures rupestres d’Alta est une priorité absolue. Les autorités norvégiennes travaillent en étroite collaboration avec l’UNESCO pour veiller à ce que ces trésors historiques soient préservés pour les générations futures. Des mesures de conservation, telles que la mise en place de clôtures de protection, des initiatives de sensibilisation du public et des études archéologiques, sont en place pour garantir la préservation de ces sites uniques.

Visite des Sites de Gravures Rupestres

Il y a une grande variété d’activités de plein air à faire à Alta, « la ville des aurores boréales », c’est le nom donné à Alta depuis la fin du XIXe siècle, quand le premier observatoire d’aurores boréales au monde y a été construit.

Allez visiter les gravures rupestres de Hjemmeluft (les seules classées). Ce groupement de peintures rupestres témoigne d’un peuplement installé ici, d’environ 4200 à 500 av. J.-C.. C’est la plus importante découverte dans l’Extrême-Nord, qui prouve l’existence de l’activité humaine à la préhistoire – d’où son statut de site du patrimoine mondial de l’UNESCO, depuis le 3 décembre 1985.

La première pierre gravée a été découverte il y a près de 60 ans. C’était une petite pierre connue sous le nom de Pippisteinen (« la pierre Pippi ») qui a été trouvée près de Isnestoften sur la partie est du fjord d’Alta. Les gravures rupestres classées à l’UNESCO ont, quant à elles, été découvertes plus tard dans les années 1970 et on en compte près de 3000. Il semblerait qu’il y aurait encore de nombreuses gravures à découvrir. Ces gravures datent de 6000 à 2000 av J.C.

Ces gravures auraient été faites par des chasseurs et pêcheurs, et montrent une partie de leurs croyances et rituels, mais aussi montrent des détails à propos de l’environnement à leur époque, comme les animaux présents (rennes, élan, ours, baleines …). En plus de cela, ces pierres montrent des scènes de vie où animaux et humains participaient ensemble à la chasse, la pêche, la danse, et il y a même un homme qui fait du ski, ou du moins une sorte de ski.

Des Visites Guidées Organisées par le Musée

Quelques-unes des pierres gravées ont été adaptées et aménagées pour les visiteurs par un système de sentier pédestre (2.9 km) qui part du musée jusqu’aux gravures. Les gravures ont été peintes en rouge ocre pour permettre une meilleure visualisation par les visiteurs, mais aujourd’hui cela reste une pratique controversée et de nouvelles techniques sont recherchées, tout comme une manière d’enlever la peinture des gravures.

J’ai eu l’occasion de visiter ce musée pendant le mois de juillet, un jour nuageux qui donnait une petite touche de mystère supplémentaire à ces gravures. Certaines pierres ont des gravures qu’il faut vraiment chercher pour avoir la chance de les voir, et de pouvoir faire travailler notre imagination quant à savoir ce qu’elles représentent. C’est une visite que j’ai vraiment apprécié au cours d’un joli sentier en bois, qui nous mène au cours de l’histoire, mais aussi près de l’eau, et même avec de jolis coins pour pouvoir s’arrêter et admirer le paysage.

Des visites guidées sont organisées par le musée, mais pour ceux qui voudraient le visiter seul, des petits livres dans 12 langues sont inclus avec le ticket pour pouvoir mieux appréhender l’histoire de ces gravures. Ce musée a aussi des expositions temporaires (principalement sur la faune, flore et nature) et permanentes (toutes en rapport avec les gravures, et l’histoire).

Pour ceux qui n’auraient la chance d’aller directement sur place, le musée d’Alta a mis en place un site internet référençant toutes les gravures, avec photos et explications : altarockart.no.

Alta | Comment y Aller ?

  • Par avion :
    Des vols directs vers Oslo et Tromsø permettent d’accéder à l’aéroport d’Alta, qui est relié à plusieurs autres villes de la Norvège du Nord.
    Le temps de vol en partant d’Oslo dure un peu plus de 2 heures. Le vol de Tromsø prend 40 minutes.
  • Par voie routière :
    Toutes les routes sont ouvertes toute l’année, mais certains cols peuvent être inaccessibles pendant de courtes périodes en hiver.
    Il y a des bus reliant la plupart des communautés de la région, mais les départs de certaines localités sont rares. D’Alta à Hammerfest il y a 1 à 3 départs quotidiens, avec un temps de voyage de 2,5 heures. Pour Honningsvåg, il y a 1 à 2 départs par jour, d’une durée de 4 heures.
    Si vous voulez vous rendre à Kirkenes en partant d’Alta, il vous faudra 11 heures en bus, avec 3 départs hebdomadaires.
    Pour Tromsø il y a un bus par jour au départ d’Alta, le trajet prend 6 à 7 heures

S'inscrire à la Newsletter

.
- Publicité -
Oslo
peu nuageux
10 ° C
10.2 °
9 °
95 %
2.7kmh
23 %
ven
10 °
sam
15 °
dim
11 °
lun
10 °
mar
10 °

Webcams en Norvège

10 C
Oslo

Tourisme : à voir !

- Publicité -Le coffret Livres "Pays Nordiques"

Actualités Tourisme

Autres lieux à visiter