Velkommen til "Norvege-fr.com"

mercredi 20 octobre 2021
3.6 C
Oslo

Norwegian met fin aux vols long-courrier et supprime 2 000 emplois

La compagnie norvégienne low-cost Norwegian a annoncé jeudi qu’elle abandonnait définitivement le long-courrier pour se recentrer sur la région nordique. Depuis 3 ans, elle faisait face à d’importantes difficultés financières. La crise sanitaire ayant aggravé la situation, Norwegian jette l’éponge et va procéder à plus de 2 000 licenciements dont près de 300 en France.

Retour aux sources pour la compagnie low-cost

La compagnie aérienne norvégienne, qui rencontre des difficultés financières depuis plusieurs années, a décidé de stopper son activité long-courrier. Le conseil d’administration de la Norwegian a présenté un nouveau plan de restructuration jeudi 14 janvier. La compagnie, qui possède une flotte de 140 appareils, ne devrait en conserver que 50 à terme. Une grande partie de la dette de Norwegian est due à l’acquisition massive des nouveaux 787 Dreamliners et aux Boeing 737 MAX cloués au sol depuis mars 2020 en raison des restrictions sur les voyages. La pandémie de coronavirus a aggravé la situation financière qui n’était plus viable. Avec son nouveau plan, la compagnie devrait réduire sa dette d’environ 60 %. À l’avenir, Norwegian se concentrera sur son activité principale dans la région nordique et en Europe.

Procédure de liquidation judiciaire

Lors de la conférence de presse, le PDG de la compagnie depuis 1 an, Jacob Schram, a annoncé le dépôt en liquidation judiciaire des bases situées en France, Italie, Grande-Bretagne, Finlande et États-Unis. Ce qui signifie que plus de 2 000 personnes vont perdre leur emploi dont près de 300 en France. « Cela a été une décision très difficile à prendre. Je me sens très mal de devoir transmettre ce message à plus de 2 000 employés après que nous nous sommes battus côte à côte pour survivre au cours de l’année écoulée », a déclaré Jacob Schram.

Réévaluation des aides de l’État

Jacob Schram a indiqué que le dialogue avait repris avec les autorités norvégiennes dans l’espoir de recevoir à nouveau de l’aide de l’État. En mars 2020, Norwegian a reçu une aide de l’État dans le cadre d’un programme de sauvetage pour les compagnies aériennes. Lorsque la compagnie aérienne a renouvelé sa demande en novembre, l’État norvégien a refusé de lui venir en aide, indiquant que le risque était trop grand en cas de faillite. Suite à l’annonce des nouvelles mesures prises par la compagnie, la ministre du Commerce et de l’Industrie, Iselin Nybø a déclaré procéder à une nouvelle évaluation.

Le fondateur et ancien propriétaire norvégien, Bjørn Kjos, vient de voir son rêve s’écrouler. Il était convaincu que Norwegian prendrait le même chemin que des géants tels que Lufthansa, British Airways et Emirates. L’arrivée au 1er janvier 2020 d’un nouveau PDG, Jacob Schram, devait donner un nouveau souffle à la compagnie, mais c’était sans compter l’arrivée de la crise sanitaire.

- Publicité -
- Publicité -
Photo par © Oslo Havn
Oslo
couvert
3.6 ° C
5.4 °
2.1 °
1 %
0.5kmh
100 %
mer
11 °
jeu
8 °
ven
8 °
sam
8 °
dim
5 °

Dernières actualités

- Publicité -spot_img

Tourisme : à voir !

sur le même thème

Actualité / à la Une

FrançaisEnglishNorsk bokmål