Velkommen til "Norvege-fr.com"

jeudi 29 février 2024
3.7 C
Oslo

Liu Xiaobo, lauréat du prix Nobel de la Paix et prisonnier politique, est décédé à l’âge de 61 ans

Prix Nobel de la paix en 2010 et dissident chinois, Liu Xiaobo est mort ce jeudi 13 juillet à l’âge de 61 ans d’un cancer du foie, après avoir passé plus de huit ans en détention dans une prison chinoise.

A l’âge de 54 ans, Liu Xiaobo avait été condamné le jour de Noël 2009 à 11 ans de prison par un tribunal de Pékin pour « subversion du pouvoir de l’Etat » après avoir été l’un des auteurs de la « Charte 08 », un texte réclamant une Chine démocratique.

La décision du Comité Nobel norvégien d’attribuer le Prix Nobel de la Paix 2010 au dissident chinois Liu Xiaobo avait suscité l’indignation des autorités chinoises. La Chine, qui avait averti la Comité Nobel de ne pas donner le prix à un dissident chinois, avait accusé les membres du Comité de violer l’esprit même du prix créé par Alfred Nobel. Elle avait affirmé que Liu Xiaobo était un « criminel qui a été condamné par les services chinois de la justice pour avoir violé le droit chinois« . Cette nomination avait conduit à une année de crise diplomatique entre la Norvège et la Chine. La Chine furieuse, avait accusé le gouvernement norvégien et avait gelé les relations au plus haut niveau politique. Les autorités chinoises avaient perdu la face car ce prix avait été largement salué dans le monde entier.

Lors de la cérémonie, le 10 décembre 2010 à Oslo, son absence est symbolisée par une chaise vide. Depuis sa cellule, Liu Xiaobo dédie sa récompense aux « âmes perdues du 4 juin« , en référence aux morts de Tian’anmen.

L’annonce de la mort Liu Xiaobo a provoqué des réactions à l’internationale. La Présidente du Comité Nobel norvégien a déclaré que le gouvernement chinois, qui avait empêché Liu Xiaobo de voyager à l’étranger pour un traitement malgré les appels des dirigeants du monde, portait « une lourde responsabilité pour sa mort prématurée« .

Liu Xiaobo est donc le premier prix Nobel de la paix à mourir privé de sa liberté depuis le pacifiste allemand Carl von Ossietzky, mort en 1938 dans un hôpital alors qu’il était détenu par les nazis. « D’une certaine façon, malheureusement, cette fin renforce cette comparaison – parce qu’effectivement, ils l’ont laissé mourir à leur charge« , analyse Eva Pils, experte en droit chinois et droits de l’homme.

Source de l’information : Norvege-fr.com

Copyright photo : Norvege-fr.com

- Publicité -

Réseaux sociaux : Suivez-nous !

- Publicité -
Photo par © Oslo Havn
Oslo
couvert
3.7 ° C
4.8 °
2.7 °
97 %
5kmh
100 %
jeu
4 °
ven
5 °
sam
5 °
dim
3 °
lun
3 °

Dernières actualités

- Publicité -

Tourisme : à voir !

sur le même thème

Actualité / à la Une