Velkommen til "Norvege-fr.com"

dimanche 28 novembre 2021
-2.9 C
Oslo

La Norvège devrait-elle interdire les feux d’artifice le soir du nouvel an ?

Chaque année, le 31 décembre à minuit, le ciel norvégien est illuminé par des milliers de feux d’artifices tirés par des particuliers. Mais les organisations de protection des animaux veulent que la législation limite cette pratique.

L’association de protection animale, Dyrebeskyttelsen Norge, souhaite que le ministre de la Justice Jøran Kallmyr intervienne et interdise la vente de feux d’artifice à des particuliers, ou tout simplement l’utilisation privée de feux d’artifice.

« Les animaux domestiques et sauvages sont effrayés lorsque des feux d’artifice sont déclenchés. Les animaux peuvent alors se blesser ou se perdre en tentant de s’échapper aux feux d’artifice, ce qui peuvent les conduire à la mort en cette période froide de l’année« , a déclaré le vétérinaire et responsable de l’association, Åshild Roaldset. « Du point de vue du bien-être animal, la situation actuelle est inacceptable« , a t-il ajouté.

Bien que les feux d’artifices ne puissent être lancés par des particuliers en dehors du 31 décembre entre 18h et 2h, certains ne respectent pas ces règles. La nuit dernière, la police a du intervenir à de nombreuses reprises dans tout le pays liés à des feux d’artifices tirés en direction de commerce, de mairie ou encore d’animaux domestiques.

Nils Bull, ophtalmologue consultant à l’hôpital universitaire de Bergen, a déclaré que chaque année, il doit traiter en urgences des blessures aux yeux causées par les feux d’artifice. « Selon mes propres chiffres, 16 personnes en moyenne souffrent chaque année de graves blessures aux yeux après le réveillon du Nouvel An. Les blessures oculaires traitées par des médecins non spécialisés ainsi que d’autres types de blessures peuvent s’ajouter à la liste« , a-t-il noté.

L’ophtalmologiste s’est joint à l’association de protection animale, Dyrebeskyttelsen Norge, pour demander au ministère de la Justice et aux municipalités de prendre des mesures pour réduire l’utilisation prolifique des feux d’artifice le soir du Nouvel An.

« Nous demandons au ministère de la Justice et de la Sécurité publique ainsi qu’aux municipalités de trouver des solutions alternatives du Nouvel An sous forme de spectacles de sons et lumières qui protègent les personnes, les animaux et l’environnement« , ont écrit Nils Bull et Dyrebeskyttelsen Norge dans un communiqué de presse conjoint.

La ville d’Oslo tirera son feu d’artifice devant l’hôtel de ville ce soir à minuit, comme de nombreuses communes en Norvège afin de fêter l’arrivée de 2020.

Source de l’information : Dyrebeskyttelsen Norge

Copyright photo : Stian Lysberg Solum / NTB scanpix

- Publicité -

Réseaux sociaux : Suivez-nous !

- Publicité -
Photo par © Oslo Havn
Oslo
couvert
-2.9 ° C
-2.9 °
-2.9 °
69 %
2.9kmh
100 %
dim
-1 °
lun
-3 °
mar
-3 °
mer
-5 °
jeu
-3 °

Dernières actualités

- Publicité -

Tourisme : à voir !

sur le même thème

Actualité / à la Une

Français English Norsk bokmål