Velkommen til "Norvege-fr.com"

mercredi 20 octobre 2021
3.6 C
Oslo

Prix Nobel de la Paix 2021 décerné à Maria Ressa et Dmitry Muratov

En direct d’Oslo en Norvège, ce vendredi 8 octobre à 11h, Berit Reiss-Andersen, la présidente du Comité Nobel norvégien a annoncé que le Prix Nobel de la Paix 2021 revenait aux journalistes Maria Ressa et Dmitry Muratov. Par ce choix, le Comité Nobel norvégien récompense les efforts en faveur de la liberté d’expression, qui est une condition préalable à la démocratie et à une paix durable. Les lauréats succèdent au Programme alimentaire mondial de l’ONU, prix Nobel de la Paix 2020. 

La liberté d’expression récompensée par le Prix Nobel de la Paix 2021

Berit Reiss-Andersen, la présidente du Comité Nobel norvégien a déclaré lors de la conférence de presse que Maria Ressa et Dmitri Muratov sont les représentants de tous les journalistes qui défendent cet idéal dans un monde où la démocratie et la liberté de la presse sont confrontées à des conditions de plus en plus défavorables. Maria Ressa et Dmitri Muratov reçoivent le prix Nobel de la paix pour leur combat courageux pour la liberté d’expression aux Philippines et en Russie.

Maria Ressa, journaliste d’investigation aux Philippines

Maria Ressa, 58 ans, est une journaliste d’investigation philippine. Elle utilise la liberté d’expression pour dénoncer les abus de pouvoir, le recours à la violence et l’autoritarisme croissant dans son pays natal, les Philippines. 

En 2012, elle a co-fondé « Rappler », une société de médias numériques pour le journalisme d’investigation, qu’elle continue de diriger aujourd’hui. Maria Ressa  a montré qu’elle était une fervente défenseure de la liberté d’expression et critique virulente du président philippin Rodrigo Duterte. 

Elle a notamment attiré l’attention sur la campagne antidrogue controversée et meurtrière menée par le gouvernement. Maria Ressa et sa société « Rappler » ont en outre documenté comment les médias sociaux sont utilisés pour diffuser de fausses nouvelles, harceler les dissidents et manipuler le discours public. Ce qui lui a valu d’être arrêtée à plusieurs reprises. 

Maria Ressa, Prix Nobel de la Paix 2021
Maria Ressa, Prix Nobel de la Paix 2021 © DW/M. Magunia

Dmitry Muratov, journaliste russe de l’indépendant Novaïa Gazeta

Dmitri Mouratov, 59 ans, est un journaliste russe. En 1993, il a été l’un des fondateurs du journal russe « Novaïa Gazeta ». Depuis 1995, il en est le rédacteur en chef. Il est considéré comme étant le seul journal critique avec une influence nationale en Russie aujourd’hui. Il dénonce la corruption de l’État, les violences policières, la fraude électorale et les violations des droits de l’homme. Depuis des décennies, il défend la liberté d’expression en Russie dans des conditions de plus en plus exigeantes, comme l’a souligné le Comité Nobel. 

Le Kremlin a immédiatement félicité le journaliste. Moscou a salué le courage et le talent de dmitry Muratov. 

À la suite de l’annonce du Prix Nobel de la Paix, Dmitry Muratov a annoncé que la récompense reviendrait au « Novaïa Gazeta ». Il a souligné que ce n’était pas un mérite personnel, mais que ce prix revenait aussi à ses collaborateurs assassinés. 

Dmitry Muratov, Prix Nobel de la Paix 2021
Dmitry Muratov, Prix Nobel de la Paix 2021

La liberté d’expression récompensée selon les termes du testament d’Alfred Nobel

Un journalisme libre, indépendant et fondé sur des faits permet de se protéger contre les abus de pouvoir, les mensonges et la propagande de guerre. Le comité Nobel norvégien a déclaré qu’il était convaincu que la liberté d’expression et la liberté d’information contribuent à garantir un public informé. Ces droits sont des conditions préalables essentielles à la démocratie et protègent contre les guerres et les conflits. L’attribution du prix Nobel de la paix à Maria Ressa et Dmitry Muratov vise à souligner l’importance de la protection et de la défense de ces droits fondamentaux.

Sans la liberté d’expression et la liberté de la presse, il sera difficile de promouvoir avec succès la fraternité entre les nations, le désarmement et un meilleur ordre mondial à notre époque. Berit Reiss-Andersen a souligné que l’attribution du prix Nobel de la paix de cette année est donc fermement ancrée dans les dispositions du testament d’Alfred Nobel. Les trois critères qu’Alfred Nobel avait retenus pour le Prix Nobel de la Paix étaient le désarmement, la fraternité et la paix.

Les deux lauréats recevront le Prix Nobel de la Paix lors d’une cérémonie à Oslo le 10 décembre 2021. Le prix consiste à un diplôme, une médaille d’or et un chèque de près d’un million d’euros. Dmitry Mouratov a par ailleurs déjà précisé qu’une partie de la somme reçue sera versée à une organisation aidant les enfants qui souffrent de maladies rares. 

Source : https://www.nobelprize.org/

- Publicité -
- Publicité -
Photo par © Oslo Havn
Oslo
couvert
3.6 ° C
5.4 °
2.1 °
1 %
0.5kmh
100 %
mer
11 °
jeu
8 °
ven
8 °
sam
8 °
dim
5 °

Dernières actualités

- Publicité -spot_img

Tourisme : à voir !

sur le même thème

Actualité / à la Une

FrançaisEnglishNorsk bokmål